fleche orange - orbrun
mes infos
mes infos
mon jardin
mon jardin
mes points
mes points
mon book photos
mon book photos
ma messagerie
ma messagerie
ma communauté
ma communauté
déconnexion
déconnexion
acrnet d'inspiration or brun

le blog

Accueil  >  Blog - Côté décoration  >  Réalisez un mur végétal
blog - or brun Côté décoration
0

Réalisez un mur végétal

          Qui n'a pas déjà eu envie de faire entrer la nature chez soi pour se sentir dans un oasis de verdure, particulièrement quand on est en ville ? Habiller un mur, végétaliser une cloison, faire disparaitre le béton derrière la verdure, c'est ce que l'on vous explique dans ce tuto très complet.

Nous vous proposons de suivre pas à pas le tuto de Viumdal, un spécialiste qui vulgarise la méthode Skogluft. L'idée de ce mur est d’en faire une vraie zone végétale, semblable à la jungle afin qu'à terme, vous ne voyiez plus les différentes racines des plantes ni la structure de ces plantes.

Le projet
Le projet

L'idée de Viumdal est de partir sur 1m2 de verdure avec une vingtaine de plantes, réparties sur 4 lignes et 5 colonnes de plantes. Vous pouvez soit acheter tout le matériel nécessaire sur sa boutique en ligne, soit faire vos achats dans une jardinerie ou un magasin de bricolage.

Si vous n'avez pas de place ou pas l'envie d’un système à bricoler par vous-même, vous pouvez simplement déposer vos jardinières sur une bibliothèque : une jardinière par étage par exemple.

Il vous faudra une grille ou grillage pour fixer 4 jardinières au mur,  2 spots orientables avec ampoules LED GU 10, idéalement une prise avec programmateur journalier et enfin 20 pothos en pot d’une quinzaine de centimètres.

Ce sont les pothos qui ont été choisis car ils sont très simples d’entretien. Ils nécessitent peu d’eau, peu d’espace, environ 7h de lumière par jour.

 

Etape 1 : la structure

Commencez par fixer la grille ou le cadre au mur. L'idéal est de choisir ou repeindre ces éléments de la couleur de votre mur pour qu'ils se fondent ensuite dans le décor.  Fixez les ensuite contre la grille de sorte à ce qu'elles soient droites. Coupez les attaches si elles sont trop grosses et font pencher la jardinière. Idéalement, les jardinières sont espacées de 20cm de haut pour que les pothos qui poussent créent cet effet luxuriant recherché.

Etape 1 : la structure
Etape 2 : l'éclairage
Etape 2 : l'éclairage

Branchez ensuite un voire deux spots LED de telle sorte qu'il éclaire les plantes au moins 7h par jour : idéalement en haut du mur et orienté vers le bas pour traverser toutes les jardinières… à vous de voir selon la disposition et les meubles alentours du futur mur végétal.

Etape 3 : la plantation

Placez ensuite les pothos dans les jardinières, sans les enlever de leur pot d'origine. Vous n’aurez même pas besoin de rempoter, de mettre du terreau partout chez vous...  Le pothos apprécie d'être à l'étroit dans son pot, il a accès plus facilement aux nutriments dont il a besoin.

Etape 3 : la plantation
Etape 4 : L'arrosage
Etape 4 : L'arrosage

L'un des avantages du Skogluft et des pothos, c'est qu'il ne faut arroser que toutes les 3 semaines :  Pas plus, pas moins. Et comme le dit si bien Viumdal, il est tout à fait normal que certaines feuilles jaunissent. Elles ont un cycle de vie, tout comme nous, et à la fin de leur vie elles perdent les nutriments qui retournent dans les racines, jaunissent, et tombent seules.

S'il n’y a plus de vert sur la feuille mais qu'elle n’est pas encore tombée, vous pouvez l'enlever vous-même. Mais une feuille jaune ne signifie pas que votre plante va mourir. Pour le premier arrosage, mettez la quantité d'eau qui vous semble nécessaire, mais pas trop !

Trois semaines après, regardez l'état du terreau de vos pothos. S'il est sec, ajoutez la même quantité d’eau que la première fois. S'il est mouillé, enlever environ 50cL. Cet ajustement est nécessaire au début car cela va dépendre entre autres du taux d'humidité de la pièce. Au fur et à mesure, vous allez trouver la quantité nécessaire pour arroser tous vos pothos.

Etape 5 : la taille

Contrairement à beaucoup de végétaux, la taille du pothos n'est pas annuelle mais se fait au fur et à mesure de la pousse. L'idée est de couper ce qui dépasse de votre cadre, pousse trop vers le bas, ou recouvre un peu trop les autres pothos ou la jardinière du bas.

Cela est nécessaire à sa bonne croissance et pour obtenir l'aspect fourni, épais et dense d'un vrai pothos que l’on trouve principalement en Asie du Sud Est. Vous allez en fait reproduire les agressions qu'il subit en pleine nature afin qu'il se renforce davantage. Il vous faut donc utiliser un sécateur basique et couper au niveau des nœuds du pothos.

Etape 5 : la taille
100% de taux de réussite !

Rien n’est plus simple que la méthode Skogluft si vous l'appliquez à la lettre. Il vous suffira donc d'arroser toutes les trois semaines, d'éclairer les pothos 7h par jour au minimum et de couper tout ce qui dépasse du cadre/des jardinières. Vous pouvez aussi utiliser une bibliothèque pour ne rien avoir à fixer aux murs ! Facile, non ? En plus le pothos ne pourra pas attirer d'autres insectes que ceux qui vivent déjà chez vous. Vous n'avez donc rien à craindre.

Le pothos c'est quoi ?

Le pothos, appartenant à la famille des Araceae, est originaire d’Asie du Sud-Est (Indonésie…) et de Polynésie Française. On l'appelle aussi fréquemment le « lierre du diable ». Il est depuis de nombreuses années cultivé dans nos intérieurs.

En poussant, le pothos forme une longue liane qui va s'accrocher aux arbres et autres plantes grâce à ses racines aériennes. Dans son milieu naturel, il atteint très facilement les 20m de hauteur, il peut pousser jusqu’à 40cm par an ! Le pothos est très simple d'entretien et ses feuilles sont dépolluantes, ce qui en fait un véritable atout.

Ses feuilles sont assez épaisses, larges et brillantes. Elles seront très vertes au début de sa vie avec une forme similaire à celle d'un cœur. Ensuite, en fonction de la variété de pothos, elles auront des tâches jaunes, blanches asymétriques ou peuvent devenir marbrées (la golden queen ou la marble queen). D'autres espèces auront les feuilles plus foncées, plus jaunes, plus tachetées… La forme des feuilles va évoluer durant toute la vie de la plante.

Attention ! Le pothos se révèle toutefois toxique pour les chats et les chiens. Ne laissez pas la plante à portée de vos animaux. Après manipulation, lavez-vous bien les mains.

Le pothos c'est quoi ?
Voilà vous savez tout ! Alors à vous de jouer... et partagez vos photos.
ces articles peuvent aussi
vous intéresser
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 03/07/2019, proposé par

Il est intéressant de tailler/ pincer les gourmands des plants de tomates afin de concentrer l'énergie de la plante dans les branches principales. Les fruits seront alors moins nombreux mais de plus gros calibres.

lire l'article arrow_right
tomates
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 05/08/2019, proposé par 536741266

Avez-vous déjà réfléchi à la quantité de déchets, dont le plastique, que chacun d’entre nous produit tous les jours ? Si on cumule la quantité produite par 7,55 milliards d’habitants sur terer, imaginez tout ce que cela représente !

lire l'article arrow_right
zéro déchet
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 17/06/2019, proposé par

Dimanche 23 juin Maison Bouture s'installe aux Puces du Canal pour une grande vente de plantes, pots et cache-pots !

lire l'article arrow_right
Maisonbouture
arbre
côté commentaires
écrire un commentaire
publier
CHOISIR UN BLOC
CHOISIR UN BLOC
fermer la popup