fleche orange - orbrun
mes infos
mes infos
mon jardin
mon jardin
mes points
mes points
mon book photos
mon book photos
ma messagerie
ma messagerie
ma communauté
ma communauté
ma commande
mes commandes
déconnexion
déconnexion
acrnet d'inspiration or brun

le blog

Accueil  >  Blog - Côté jardin  >  L'herbier de Jean-Pierre : Le mouron blanc
blog - or brun Côté jardin
0

L'herbier de Jean-Pierre : Le mouron blanc

L'herbier de Jean-Pierre, ça vous fait découvrir les vertus des plantes considérées comme des "mauvaises herbes". Aujourd'hui Jean-Pierre vous parle du mouron blanc : ses terrains de prédilection, son utilité, et sa dangerosité.

 

Plante très présente au potager, le mouron des oiseaux gagne progressivement du terrain en rampant sur le sol. Tout le monde l’a déjà vu, mais pouviez-vous mettre un nom dessus ? Pour vous la faire découvrir, je vais la présenter en plusieurs points : Description de la plante, terrain de prédilection, utilité et dangerosité.

LE MOURON BLANC
  • Nom latin : Stellaria media
  • Nom Français : Stellaire intermédiaire
  • Nom commun : Mouron blanc ou morgeline, mouron des oiseaux.
  • Famille : Caryophyllaceae
  • Habitat : Jardins, vignes, berges.
  • Utilité : Plante comestible
DESCRIPTION DE LA PLANTE

Sous son nom de Stellaire, le mouron peut être blanc mais également rouge, il ne faut pas les confondre. Tous les deux sont considérés comme « mauvaise herbe ». C’est une plante de petite taille, ne mesurant que 10cm de hauteur, formant des touffes ornées de fleurs blanches. C’est une plante annuelle qui pousse et fleurit tout au long de l’année, elle n’est pas fragile, les intempéries comme le gel ou la sécheresse ne l’atteignent pas.

 

Ses racines à fleur de terre contribuent à sa prolifération ainsi que ses multiples graines qui ne demandent qu’à se ressemer. Le mouron a un développement important c’est pourquoi aucun jardinier ne l’apprécie, personne ne veut le voir dans son potager, bien que sa présence présage un sol de bonne qualité.

 

Pour l’éliminer, ne pas employer de produits chimiques, mais l’utilité de la binette est appréciée, elle reste la plus efficace des méthodes. L’arrachage peut se faire également manuellement. Les tiges sont molles, pleines de sève et portant une rangée de poils. Les feuilles sont ovales, aiguës, les pétales divisés, blancs, aussi longs ou plus courts que le calice. Les feuilles sont d’un beau vert brillant, et les fleurs ressemblent étrangement à de petites marguerites.

DESCRIPTION DE LA PLANTE
TERRAIN DE PREDILECTION
TERRAIN DE PREDILECTION

Cette plante est originaire des lisières de forêt et aime bien les endroits humides et riches en matière organique comme le sont en général le potager de vos jardins. La reconnaissance de ces plantes demande un œil avisé car on peut la confondre facilement au mouron rouge qui n’a pas les mêmes propriétés.

 

Cette annuelle s’épanouit sur les bords des chemins, dans les prairies et bien sûr dans les jardins. On la retrouve partout en Europe, elle fleurit tant que la température ne descend pas sous les 2°C. Elle est originaire de l’Eurasie et l’Amérique du Nord.

UTILE OU DANGEREUSE

Comme je vous le disais dans le paragraphe précédent, à l’inverse du mouron rouge qui est toxique, le mouron blanc a l’avantage d’être comestible, on le déguste souvent en salade pour son côté tendre et son petit goût de noisette. De plus le mouron blanc est une vraie mine de vitalité, il est riche en vitamine A et C, en magnésium et en calcium (il en contient deux fois plus que la laitue par exemple), on y trouve aussi du potassium et du fer. Les graines font partie des mets privilégiés des oiseaux d’où le nom de « mouron des oiseaux ».

 

Pour l’humain, il est tout à fait possible de manger les feuilles, tiges et fleurs du mouron blanc, on lui donne des vertus calmantes pour les irritations des voies respiratoires, il est notamment utilisé contre la toux et l’asthme. Cette plante est également connue pour être tonifiante et diurétique. En usage externe elle peut être utilisée pour soigner les petites blessures, brûlures et certaines éruptions cutanées.

 

Alors au final, le mouron blanc est-il toujours une « mauvaise » ou « bonne » herbe ? Peut-être aurez-vous un autre regard sur cette plante qui n’a pas que des mauvais côtés…

ces articles peuvent aussi
vous intéresser
Actus Or Brun - or brun
Actus Or Brun
Publié le 09/01/2020, proposé par

L'an passé nous vous avions concocté un très beau jeu concours avec des lots Gardena à gagner, le kit mur végétal NatureUp ! avec arrosage intégré et des petits outils. Fidèles à nos associations, nous avons décidé de reconduire ce partenariat et de lui donner une nouvelle dimension. 

lire l'article arrow_right
#gardena #outillagejardin #secateur #tutovideo #unefleurparmilesfleurs
Actus Or Brun - or brun
Actus Or Brun
Publié le 05/09/2019, proposé par

Envie d'avoir de bons et beaux légumes pour la saison de l'automne ? Suivez les conseils d'Olivier et vous vous régalerez !

lire l'article arrow_right
#Légumesdautomne #potager #culture #bonsgestes #fumier #amendement #engrais #lepotagerdolivier
Actus Or Brun - or brun
Actus Or Brun
Publié le 21/08/2019, proposé par

Cette année faites vous plaisir en cultivant des choux d'hiver !
Dans cette vidéo, Olivier vous explique comment vous y prendre pour réussir cette culture !

lire l'article arrow_right
#choux #culture #potager #legume #bonsgestes #recolte #lepotagerdolivier
arbre
côté commentaires
écrire un commentaire
publier
CHOISIR UN BLOC
CHOISIR UN BLOC
fermer la popup
Billes d'argile Or Brun 5L
Billes d'argile Or Brun 5L
-
1
+
delete_forever supprimer
6,95€ TTC
TOTAL
6,95€ TTC
Voir mon panier
Poursuivre ma commande