fleche orange - orbrun
mes infos
mes infos
mon jardin
mon jardin
mes points
mes points
mon book photos
mon book photos
ma messagerie
ma messagerie
ma communauté
ma communauté
ma commande
mes commandes
déconnexion
déconnexion
acrnet d'inspiration or brun

le blog

Accueil  >  Blog - Côté jardin  >  Comment optimiser l'espace dans votre potager ?
blog - or brun Côté jardin
3

Comment optimiser l'espace dans votre potager ?

Nous vivons à une époque où les espaces verts se font de plus en plus rares surtout en ville.  Entretenir un potager est dès lors un excellent moyen de réduire son empreinte carbone tout en profitant d’aliments sains. L’espace demeure cependant l’une des principales raisons d’abandon pour de nombreuses personnes.

 

Or avec quelques mètres carrés seulement vous pouvez obtenir une production tout à fait prodigieuse. C'est pourquoi nous avons décidé de vous montrer aujourd’hui, comment gérer l’espace disponible pour optimiser la productivité de votre potager.

Les contraintes relatives dans la gestion d’un jardin personnel

Organiser convenablement son plan de travail n’est pas une mince affaire, car il faut investir tant en matériel qu’en temps. Les matériaux (bois, marteau, clous, tuyaux, etc.), les matières organiques (engrais, vitamines, etc.),  les infrastructures et les graines sont tout aussi indispensables que le terrain de plantation. En effet, il faudra être bien équipé pour débuter son chantier.

 

Il est cependant possible de minimiser ces deux contraintes. Des outils comme Kimbino par exemple, vous permettent un approvisionnement à moindre coût et un gain de temps considérable. La plateforme propose en effet, divers catalogues d’une très large sélection de magasins et boutiques de matériaux de jardinage, en affichant les meilleures offres promotionnelles. Il est aussi possible d’effectuer une recherche spécifique pour trouver directement le produit dont vous aurez besoin. C'est un service relativement utile pour tous ceux qui souhaitent s'équiper sans dépenser trop d'argent !

Les contraintes relatives dans la gestion d’un jardin personnel
À savoir avant de débuter l’aménagement
À savoir avant de débuter l’aménagement

Avant de créer votre petit espace vert, il est important de prendre conscience de trois éléments indispensables à l’aménagement de votre futur potager :

 

L'eau : Les légumes ont besoin d’être arrosés régulièrement. Si un manque d’eau survient, leurs fruits ne seront pas juteux comme le cas de la tomate qui se fissure lorsqu'elle est aspergée d'eau après avoir traversé une période de carence. La bonne gestion de l’eau est donc un facteur important de l’aménagement d’un potager. Il existe quelques techniques d’arrosage spécifiques qui vous permettront d’augmenter le rendement de votre potager.

 

Le soleil : Il est indispensable pour le développement des jeunes légumes, car il contribue au mûrissement des fruits. Toutefois, il existe des légumes qui peuvent continuer leur croissance même s’ils sont cachés sous l’ombre d’une plante plus imposante.

 

La terre : La qualité et le goût du légume varient selon la qualité de la terre. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles certains oignons d’une région sont moins piquants que d’autres. Plus le sol est riche en matières organiques, et meilleure est la qualité du produit.

 

Pour assurer la productivité de votre potager, il est important de vous assurer que ces trois éléments sont présents pour chaque plante.

Les meilleures techniques pour optimiser son potager

1 - Bien choisir ses fruits et légumes

Le choix des légumes est crucial lorsqu’on veut profiter au maximum du moindre centimètre carré. Si vous manquez d’informations lors de votre sélection, plus tard vous risquez d’avoir quelques soucis de terrain. En effet, certaines plantes telles que les courges ou la patate vont, à maturité, envahir le peu d’espace réservé aux autres. Essayez de privilégier les plantes à petite densité tels que la tomate, le radis, la carotte, etc. À défaut, il faudra prendre en compte l’amplitude de croissance de la plante lors de l’allocation d’espace.

Cette étape n’est pas obligatoire, mais si vous voulez éviter les mauvaises surprises, faites une petite liste en choisissant à bon escient les légumes et fruits à planter.

Les meilleures techniques pour optimiser son potager

2 - Utiliser toutes les ressources disponibles

La disposition des plants est également un élément crucial de l’optimisation de l’espace et de la productivité d’un potager. N’hésitez pas à profiter des ressources disponibles pour vous instruire sur les diverses approches d'aménagement de potager. Vous en trouverez énormément avec Google ou Youtube. Nous en exposerons toutefois quelques-unes ici.

 

Culture verticale :

Une technique tout à fait efficace et créative, la plantation verticale est essentielle lorsque vous voulez optimiser votre espace potager.

Si votre plantation se trouve à proximité d’un mur ou d’une grille, essayez de privilégier les plantes rampantes et envahissantes (telles que la chouchoute, la menthe, la vigne) et ainsi les fixer à la verticale pour donner plus d’espace sur le sol.

Une autre technique d’autant plus originale pour ce qui est de la culture verticale, c'est de superposer plusieurs plantations en étage. Cela permettra de multiplier la surface cultivable. Vous pouvez utiliser votre vieille armoire en bois ou faire vous-même le bricolage selon vos propres goûts. Faites tout de même attention à laisser un espacement entre les étages pour garantir l’aération et offrir aux occupants du dessous le soleil dont ils ont besoin.

 

Culture dans des pots ou bacs :

Si l’espace vous manque ou que le peu d’espace qui vous reste est recouvert de goudron ou de ciment, utilisez des pots pour y planter vos légumes. Actuellement, il existe divers styles de plantations intérieures qui, hormis  la production alimentaire, se chargeront de l’aspect esthétique de votre demeure. Ces bacs peuvent être suspendus ou utilisés comme ornement de rebords fenêtres ou même de pots de table.

Il faut tout de même prendre conscience que la matière et la couleur dont sont faits les pots influent sur la croissance de nos jeunes pousses et la fréquence d’entretien. Prenons l’exemple d’un pot fait à base d’argile ; ils ont une capacité de rétention d’eau assez médiocre, donc il faudra constamment l’arroser si vous ne voulez pas que votre légume ne se fane de déshydratation.

Faites cohabiter harmonieusement vos légumes

Lorsque l’environnement est restreint, il faudra utiliser les meilleures techniques de gestion pour rendre votre potager le plus productif possible.  Pour ce faire, vous pouvez alterner les plantes de différents gabarits (grand-petit-grand). Il est préférable de voir un radis entre deux haricots qu’un espace inoccupé alors que c’est l’espace qui pose problème par exemple. Jouer avec la taille est l’une des techniques les plus pratiques, car elle ne nécessite aucun surplus d’investissement matériel. Elle est aussi appelée plantation par accompagnement.

Vous pouvez aussi essayer de profiter des contraintes temporelles. Certains légumes prennent plus de temps que d’autres pour mûrir. Comme le cas de l’ail qui pousse lentement, vous pouvez mettre à côté, des légumes dont la pousse est rapide comme la laitue ou l’épinard. En appliquant le processus de plantation par succession, il est aussi possible de le pratiquer sur une même espèce. Il suffit de semer le même légume sur un intervalle de quelques semaines. Quand les premières semences seront mûres, les benjamins commenceront leurs premières apparitions et ainsi de suite, le cycle recommence. Afin d’éviter la perte de temps et d’espace, cette méthode est conseillée  avec des légumes ayant un temps de croissance assez rapide.

Même s’il est possible de créer facilement un potager personnel dans un petit espace, comme tout être vivant,  pour que vos plantes gardent la forme et restent productives (quantitatif et qualitatif), il faudra consacrer quotidiennement une partie de votre temps pour les entretenir. Cela passe par un arrosage régulier et un désherbage. Afin d’éviter qu’une infection ne se propage, inspectez régulièrement vos plantes et enlevez les feuilles mortes.

ces articles peuvent aussi
vous intéresser
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 05/05/2020, proposé par

Après avoir vu comment planter des fraisiers en pot il y a un mois sur notre chaîne YouTube, Carole vous explique aujourd'hui comment réussir les fraisiers en pot facilement. Vous apprendrez donc comment faire pousser efficacement des fraises en pot, à savoir comment les nourrir et comment les arroser pour avoir de beaux fruits !

lire l'article arrow_right
fraisiers #fraises #pot #engrais #potager #balcon #ville
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 21/03/2019, proposé par

Les fraises, on les attend souvent avec impatience ! Elles annoncent l'été et la saison des délicieux fruits rouges. Gourmandes, elles se prêtent à toutes les recettes. Peu caloriques, elles sont aussi la petite bonne conscience ! Et quand elles viennent du jardin, c'est un régal...

lire l'article arrow_right
#tuto #fraises #potager #fruit #fruitsrouges #lepotagerdolivier #terre #engrais
Côté jardin - or brun
Côté jardin
Publié le 06/11/2019, proposé par

Quoi de mieux au mois de Novembre que de rester bien au chaud chez soi et de faire un gâteau ? Absolument rien, voilà pourquoi nous vous offrons une délicieuse recette de crumble Poire-Chocolat !

lire l'article arrow_right
#dessert #Crumble #PoireChocolat #homemade
arbre
côté commentaires
écrire un commentaire
publier
CHOISIR UN BLOC
CHOISIR UN BLOC
fermer la popup
Billes d'argile Or Brun 5L
Billes d'argile Or Brun 5L
-
1
+
delete_forever supprimer
6,95€ TTC
TOTAL
6,95€ TTC
Voir mon panier
Poursuivre ma commande